?

Log in

No account? Create an account
Titre Un pas après l'autre
Auteur Sous le saule
Fandom De Bons Présages
Statut terminé (2 one-shots)
Nombre de mots 5700
Rating G
Langue Français
Genres Hurt/Comfort, Romance
Persos/Couples Crowley/Aziraphale
Résumé
Pas facile pour Crowley d'accepter ses sentiments et ceux d'Aziraphale. C'est un démon et on lui a suffisamment fait comprendre qu'il n'était pas fait pour ça.

Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
Il s'agit d'une fic du roman de Pratchett et Gaiman, mais elle est transposable à la série - puisque celle-ci est très fidèle au livre.
La situation est super réaliste en dépit que les personnages soient des êtres fantastiques. La peur de Crowley de ne pas savoir aimer, d'être incapable de montrer de l'affection, me rappelle terriblement des inquiétudes que peuvent avoir les gens du spectre aro-ace par exemple (mais évidemment, ce n'est pas spécifique, plein de gens non aces peuvent s'y retrouver).
L'insistance d'Aziraphale à vivre leur romance est touchante, et assez réconfortante, pleine de maladresses aussi, mais ce qui rassure c'est qu'il prenne les inquiétudes de Crowley à coeur - ce n'est pas que Crowley n'aime pas Aziraphale, simplement il n'a pas les réflexes "classiques" du câlin etc, ça le bloque (ça le blesse ?), bref c'est super bien décrit, la façon dont tu peux aimer quelqu'un mais ne pas arriver à le montrer physiquement, et la culpabilité que ça fait ressentir (même si l'autre est ok, ya toujours le doute).
Enfin bref, c'est très cool, je recommande donc cette fiction avec enthousiasme !

Note : il s'agit d'une série de deux one-shots. Le premier à lire est Entrouvrir la porte et ensuite Abattre le mur
Titre Nanny Knows Best
Auteur DictionaryWrites
Fandom Good Omens (TV)
Statut terminé (4 chapitres)
Nombre de mots 16671
Rating Mature (warning : harcèlement sexuel)
Langue Anglais
Genres Gen, Angst, Kid Fic
Persos/Couples Crowley/Aziraphale, Warlock, Mr and Mrs Dowling, des persos originaux
Résumé
Aziraphale et Crowley décident de devenir les parrains de Warlock Dowling, l'enfant censé devenir l'Antéchrist.
Comme nous le savons, Aziraphale a été embauché chez les Dowling en tant que jardinier et Crowley...eh bien Crowley a été embauché en tant que gouvernante. Le démon finit par s'attacher au petit Warlock...mais en contrepartie, le personnel masculin de la demeure s'attache un peu trop à ses pas et Crowley réalise qu'une femme, quelque soit la tenue qu'elle porte, pourra toujours être la cible de fantasmes masculins dépravés.
Et c'est loin de l'enchanter.


Voici un petit fancomic dessiné par atxnolasco (si vous voulez voir en plus grand - et voir la SUITE ! - il va falloir cliquer sur le lien :D)
Inspired by Nanny Knows Best. I’ve always loved stories about those years they raised Warlock together and that one really captivated me.Inspired by Nanny Knows Best. I’ve always loved stories about those years they raised Warlock together and that one really captivated me.

Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?

Bon, déjà, on va pas y aller par 4 chemins, faut aimer l'angst car il y a du harcèlement sexuel (commentaires graveleux, baiser volé, tripotage), mais c'est justement ça qui est intéressant :
Cette fic parle d'un sujet féminin, ce thème est au coeur de cette fic, et franchement c'est assez rafraichissant.
Crowley, qui a expérimenté d'être genré au masculin et au féminin, livre un portrait de personne non-binaire très convaincant. Par ailleurs, c'est fascinant de voir ce personnage si "cool" dans une situation aussi sensible - car dans la série, c'est aussi un personnage multi-facettes (démon qui n'aime pas faire trop le mal, qui rechigne à tuer les enfants, mais qui parle sans broncher de déclencher l'apocalypse, qui pleure sur sa grâce perdue, supplie Dieu d'épargner la Terre mais blasphème à longueur de temps...).
C'est aussi super cool de voir exploiter un passage de sa vie peu exploré dans la série, alors que ce passage dure quand même près d'une décennie.
La relation avec Warlock est adorable, la relation avec Aziraphale (qui est subtext) est plus subtil que seulement romantique/flirt. J'aime bien cet aspect Gen dans cette fic, qui se focalise sur autre chose que la romance des deux persos (elle est vraiment secondaire à l'intrigue)
Bref, je recommande vivement cette lecture.

A noter que l'auteure a fait des petits ficlets, et une suite post-apocalypse, mais je ne les ai pas lu.
Titre Face to face
Auteur TheDVirus
Fandom Gotham (tv)
Statut One Shot terminé
Nombre de mots 3470
Rating Mature
Langue Anglais
Genres Romance slash, ust
Persos/Couples Oswald Cobblepot/Edward Nygma
Résumé
Ed gate crashes Oswald's annual New Year's Eve Masquerade to 'capture the king of Gotham'.


Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
- L'atmosphère à la fois mystérieuse et romantique d'un bal masqué donne l'occasion de cacher...ou de révéler bien des choses. L'ust est bien là, les descriptions de leurs atours, les secrets...
- La qualité du flirting teinté de sarcasme et d'une once de menace - évidemment pas réelle.
- TheDvirus est une de mes auteures préférées, elle a toujours plein d'idée originales, avec des ambiances particulières et marquantes, ainsi qu'une belle écriture, épurée et brillante.
- C'est inspiré de la superbe scène du bal entre Selina et Bruce dans Batman : Le Défi, où on sent toute la tension entre les deux personnages qui sont attirés l'un envers l'autre, mais perdus derrière les masques qu'ils affichent, inévitablement ennemis et pourtant désespérés sans l'autre. Romantisme x10

Extrait
His eyes widened as Ed suddenly twirled him under his arm and caught him before he could stumble on his bad knee.
Ed winked playfully as they resumed dancing and Oswald's heart fluttered.

‘But then, why am I still dancing?’ Oswald wondered, ‘Why do I let you make me feel this way?’

Deep down he knew why Ed was really here and seeing Ed’s contemplative expression, it was obvious he knew too.
There had never been any chance of either one of them hurting the other tonight despite their posturing.
Oswald swallowed hard.
It would all depend on which one of them would give in first.

‘Ed, when you said you were going to ‘capture’ me what did you mean?’ he asked aloud.

‘You need to figure it out for yourself’, Ed answered wistfully.

‘Why should I?’ Oswald countered, irked by Ed’s stubbornness, ‘When I can just have my men beat the answer out of you?’
Tous les chemins

Auteur : shakeskp
Fandom : Yuri!!! on Ice
Statut : Fic a chapitres terminé
Nombre de mots : 12 596 mots
Rating : PG
Langue : Français
Genres : Univers altrenatif, fluff, slash, romance, humour
Persos/Couples : Yuuri/Viktor, Yuri, Phishit, Yakov, Makkachin, etc

Résumé : Une photo hors contexte, quelques paroles en l'air, un article enjolivé.
Ainsi est née l’idée, tellement fausse qu’elle avait sa place dans un discours de politicien, que Yuuri détestait Viktor.


Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
Tous les chemins mènent à Rome, mais aussi Viktor auprès de Yuuri, même si le chemin a emprunter pour y parvenir est un peu différent.
Beaucoup d'humour, pas mal de réseaux sociaux interposés et une bonne partie de la communauté des patineurs sont convoquée dans cette fic qui se lit comme on boit un chocolat chaud devant le feu un jour de pluie...
J'adore la narration et le point de vue de Viktor, la manière dont il est écrit et dont nait leur relation, la légèreté et l'humour... Ca se lit sans faim. :)
Titre : Succéder sereinement à votre père : un anti guide
Auteur : SenTheSeventh
Fandoms : Originale
Statut : One-shot
Rating : K+
Langue : Français
Genres : Humour, fantasy, mystère
Résumé : Lorian, prince de sang et futur tyran illégitime, est très contrarié. Non seulement un démon lamentable insiste pour lui faire signer un pacte idiot mais, en plus, on tente de l'assassiner ! C’est pourtant lui le seul ambitieux de la famille... Non ?
Avertissements : Amoralité flagrante, beaucoup de blague sur des meurtres ou assimilés
Nombre de mots : 7052

Pourquoi j'adore cette histoire :
* D'abord parce qu'elle m'a fait beaucoup rire. Le point de vue amoral et sarcastique du méchant est un trope classique, mais ici, je le trouve particulièrement réussi. Sa relation avec le démon est excellente, et celle avec son petit frère a plus de richesse qu'ils semblait au début.
* Ensuite parce que le scénario est très bien construit. Plein de choses qui avaient l'air de petits détails sans importance se recollent à la fin de façon très satisfaisante.
* Cela vous permettra de découvrir de nombreuses autres histoires de l'auteur ! Personnellement, j'ai un faible pour celle-là, mais si au lieu de fantasy gen, vous préférez du fantastique slash, avec le même sens de l'humour, pourquoi ne pas commencer par la petite romance zombie/fantôme Contes de la Crypte : l’Episode Manquant ?
Titre : Dans les royaumes des Éternels
Auteur : Eilisande
Fandoms : Pirates des Caraïbes, Sandman
Statut : Série de one-shots
Rating : Teen and Up Andiences
Langue : Français
Genres : Crossover, étude de personnages
Persos/Couples : Jack+Delirium, Calypso+Dream, Elisabeth+Death, Norrington+Desire, Davy Jones+Despair, les couples canon sont mentionnés
Résumé : Chacun dans sa vie parcoure les royaumes des sept Éternels, Destin, Mort, Rêve, Destruction, Désir, Désespoir et Délire. Certains cependant s'attardent plus particulièrement dans les royaumes de certains d'entre eux pour leur malheur ou leur bonheur. Il n'est aucunement besoin de connaître Sandman pour suivre cette histoire.
Avertissements : Mort (canon), nudité
Nombre de mots : 10277

Pourquoi j'adore cette fic :
J'adore la caractérisation de tous les personnages. L'aspect symbolique est très fort, comme dans tous les crossovers avec Sandman, mais on retrouve quand même leurs petits traits personnels, ils ne se retrouvent pas réduits à des concepts ou même à la force de leurs sentiments.

Toutes les combinaisons de personnages choisies font s'interroger quand on les lit dans le titre, mais semblent ensuite évidentes, tellement l'alchimie est bien décrite.

Certains des points de Pirates des Caraïbes qui sont à peine évoqués, comme la douleur de Calypso d'être juste une humaine, sont approfondis ici. J'aime aussi les recherches que l'auteur a faites sur le vaudou.

J'espère qu'on aura les deux dernières pièces un jour, mais comme c'est une collection de one-shots, cela se lit très bien comme cela, théoriquement inachevé !

Les enfants de l'Acide (AO3)
(également sur LJ ou sur ff.net)

Auteur : flo_nelja
Fandom : mythologie grecque
Statut : one-shot terminé
Nombre de mots : 6265 mots
Rating : M pour la situation et le cannibalisme canon
Langue : Français
Genres : Gen, fantastique, horreur,
Persos/Couples : Hestia, Hadès, Demeter, Poseidon, Hera, Zeus

Résumé : La vie des enfants de Cronos dans l'estomac de leur père, entre le moment où il les dévore et celui où leur frère les libère.

Elle ignore si ce lac ardent à une fin. Elle ignore si elle pourrait mourir - en se laissant ronger jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien d'elle - mais elle craint que non.
Hestia portait sa plus belle robe le jour où sa mère l'a présentée à son père. Cronos l'a prise dans ses mains géantes, l'a portée à sa bouche, et, alors que la joue de l'enfant attendait le baiser, il a refermé ses dents sur elle et l'a avalée tout rond, la faisant sombrer dans des ténèbres de douleur infinie.
Elle voudrait se laisser aller, rêver que sa mère vienne la chercher, mais une partie d'elle sait que ce n'est pas possible, et ses muscles épuisés décrivent les mouvements de la nage encore et encore, peut-être en rond, dans le noir.



Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
C'est un texte splendide, aussi horrifique que superbe.
D'un épisode mythologique généralement réduit à deux ligne, Flo-Nelja fait un récit doté d'une dimension fondatrice, tant on y voit déjà se révéler les dieux que les enfants de Cronos deviendront.
J'ai beaucoup aimé aussi l'aspect presque universel d'histoire de survie qui se dégage de la nouvelle et la solidarité qui se crée entre les enfants face au destin qui est le leur, la famille qu'ils parviennent à construire et les personnalités très marquées de chacun... Entre Hestia qui comprend comment ils peuvent survivre et ne veut pas mettre leurs vies en danger en essayant -peut-être en vain- de bousculer le statu quo, Hadès et son sens pratique, Déméter et ses jardins, Poséidon et sa colère permanente, qui refuse de prendre l'expérience de ses frères et soeurs pour acquise tant qu'il n'a pas testé par lui-même, Hera dont on tente de préserver l'innocence malgré la situation...
C'est une nouvelle très riche et inteligente, très bien écrite, qui mérite à 100% d'être lue.

Seul point qui pourrait gèner certains lecteurs, l'aspect parfois cru voir un peu gore des descriptions, assez inévitable vu le sujet. La survie dans l'océan d'acide mordant du ventre de Cronos n'est pas sans douleur... Mais ça vaut vraiment le coup de passer le choc du premier paragraphe.

Le mois de la Rec en Français


Je n'ai pas eu le temps de lancer officiellement Le mois de la Rec en Français avant, mais le voici finalement, avec en prime une petite bannière Cocorico faite maison ! :D

Un petit rappel des règles de recommandation pour ce mois :

- Toutes les recs doivent être en français langue originale ou de la traduction.
Si vous avez des recs en anglais à faire, écrivez-les et mettez-les de côté pour juin ! :)
- Vous pouvez recommander des fanfics, mais aussi des histoires originales (non éditées officiellement, bien entendu)
- Vérifiez que la recommandation n'a pas déjà été faite !
- Vous pouvez aussi faire des posts de recommandation d'auteur
- Si vous recommandez une histoire, profitez en pour laisser un un commentaire dessus... si ce n'est pas déjà fait ;) !

Et enfin, si vous cherchez des textes dans un fandom ou autour de personnages en particulier, n'hésitez par à le signaler dans les commentaires de ce post !

Aller, à vos claviez et faites-nous découvrir des perles ! :)

Tags:

Titre : The First Time
Auteur : TheDVirus
Fandom : Gotham (TV)
Statut : terminée
Nombre de mots : 6036
Rating : Explicit
Langue : Anglais
Genres : Romance, Hurt/Comfort
Persos/Couples : Oswald Cobblepot/Edward Nygma
Résumé : Edward et Oswald ont été ensemble pendant presque une année et avec l'arrivée de leur anniversaire (en tant que couple), Ed demande à amener leur relation à l'étape suivante.


Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
- Coucou asexual spectrum !!
Au début, j'étais inquiète à cause du "étape suivante" dans le résumé, parce que ça faisait vraiment "toute relation a besoin de relations sexuelles pour devenir une vraie relation". Mais en fait, la question est justement abordée et ce n'est pas vraiment ce que Ed voulait dire à ce moment-là. C'est plutôt qu'il ressent fortement les pressions pour entrer dans la norme, et surtout, qu'il veut faire ce qu'il croit être ce qu'il doit faire pour montrer à Oswald son affection.
Du coup, ça donne une scène très cocasse où il essaye de séduire Oswald en mode playboy, sauf que ça ne marche pas du tout (et Oswald est sarcastique XD).
J'aime beaucoup le côté très maladroit de toute la question des rapports sexuels. C'est assez réaliste, je trouve, et ça renverse un peu les clichés de fanfics. Attention, j'adore des scènes sensuelles où tout s'emboîtent parfaitement, mais ça reste du fictif, et cette fic-là, elle m'émeut par son aspect plus réaliste.
C'était très mignon, et je voulais donc recommander cette histoire ^^

Extrait :
‘Tell me what’s bothering you Ed’, he said, ‘No riddles. Okay?’

‘I just-I wanted to- I wanted to make tonight special. I should know what to do!'

'Just because you’ve had a couple of girlfriends? How’s that supposed to help you with me?'

'I assumed the basic premise would be mostly the same. All my research indicated that the erogenous zones when stimulated would-'

‘What? You'd stick something in a warm hole and jiggle a bit?' Oswald asked light heartedly.
Titre : That Awful Sound
Auteur : nerdytardis
Fandom : Gotham (TV)
Statut : terminée
Nombre de mots : 9511
Rating : Teen And Up Audiences
Langue : Anglais
Genres : Romance, Hurt/Comfort, Angst
Persos/Couples : Oswald Cobblepot/Edward Nygma, Jim, Harvey Bullock, Lee, Gabe, Barbara, Tabitha
Résumé : Juste quand le monde d'Edward Nygma commence à prendre sens, tout tombe en morceaux avec deux simples petits mots.
Basiquement, un soulmate UA


Pourquoi vous devez absolument lire cette fic ?
- Soulmate au : Bon alors en gros, le principe, c'est qu'une réplique de ton âme soeur apparaît sur ta peau, comme ça tu es censé être sûr que c'est bien il/elle. J'adore ce genre de trope.
- Angst : Par contre, c'est ballot quand le tatouage apparaît pile quand tu viens de tirer sur ton âme soeur. Angsttttt !! En plus, quand Ed angst, il a des hallucinations de lui-même haha (dans cette fic - dans le canon, il a des hallucinations...d'Oswald, carrément :D).
- Obsessive disorder : C'est canon, Ed a un comportement amoureux qui flirte du côté du désordre obsessionnel. L'obsession prend de plus en plus de place dans sa tête et il essaye de s'en débarrasser, sans grand succès. Alors ici, c'est surtout utilisé de façon romantisée, mais j'aime bien parce que c'est In Character.
- Réalisme : En revanche, le scénario est bien ficelé. La fic montre comment Nygma s'en sort après la disparition du maire, comment Gotham évolue, le background est très bien développé. La vie ne s'arrête pas après les docks, et même s'il reste bloqué dessus, Ed continue aussi d'avancer, il construit son réseau, et même si ce n'est pas détaillé, c'est quand même bien montré.
- D'autres personnages découvrent la marque d'Edward, et c'est super intéressant de voir leur réaction !!

Extrait :
His apartment finally clean, Ed sat down heavily on the floor and checked his arm for any signs of a strained stitch.

Leaning his head against the wall behind him, Ed closed his eyes and let out a long breath. Everything was getting too complicated.

When he started it was all so easy. Tell a lie, leak a secret, plant an explosive. He hated Oswald.

Now things were getting too messy and confusing. The GCPD was trying, albeit clumsily, to dismantle his network and follow his clues. And sometimes, like today, they got lucky.

Meanwhile, his hate had settled, leaving him empty with nothing but an aching soulmark.

His dreams didn’t help either. They only showed him a future he would never have, with Oswald, alive, and beside him.

Ed opened his eyes and tried to shake the images away. They were just dreams, impossible thoughts. Oswald was dead. Ed had killed him, and there was nothing he could do about it.

He only realized he was crying when the tears dropped onto his cheeks. Rubbing his free hand across his face, Ed looked at the dampness on his fingers.

For his entire life, he had thought that his soulmate would make everything okay, that they would be happy together.

Now he didn’t have a soulmate, or a friend, or anyone at all.

“Fine.” He said to the empty room, as something very close to guilt settled in his gut, “I miss him. I admit it. I haven’t even thought about Isabella in weeks, but I can’t get Oswald out of my mind.”

The room didn’t respond, but Ed could feel the stare, feel the other part of him watching.

“I miss him. I miss the way he always believed in me, and the way he could control a room with just a glance. I miss his stupid hair, and his stupid suits, and his terrible sense of humor.”

The tears were falling freely now.

“I miss him.” He said again, looking down at the bandage over his arm, “Are you happy now?”

His hallucination didn’t even grace that with a response. Ed pulled his hand across his snotty face, and he laughed a little. Even his own crazy mind had left him alone now.

“Figures.”



Point faible :
- J'aurais aimé voir davantage Oswald dans cette fic

Profile

rec_rec_rec
Rec Rec Rec

Tags

Latest Month

août 2019
S M T W T F S
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Actionné par LiveJournal.com
Designed by chasethestars